L'apprentissage de la marche en laisse

enter image description here

C'est un des apprentissages simples, indispensables que vous pouvez appliquer sans problème à toutes les races de chiens. L'important au départ, c'est de choisir le modèle qui convient, pas trop long, et solide.

Pour les gros chiens, un collier étrangleur sera indispensable. Le but à atteindre est une marche tranquille de l'animal sans qu'il tire sur son collier et ne s'arrête pas à chaque arbre ou réverbère pour marquer son territoire. La position idéale est la marche au pied (à votre gauche), avec l'encolure du chien au niveau de votre jambe.

Technique d'apprentissage

Tenez la boucle de la laisse dans la main droite et contrôlez la longueur de la main gauche en tenant l'animal assez serré sur votre gauche.

Commencez par un parcours en ligne droite. Chaque fois que le chien montre quelques velléités d'indépendance, tendez la laisse (sans lui laisser l'occasion de vraiment s'éloigner) et ramenez-le jusqu'à la position idéale en criant « au pied ! ».

Après plusieurs tentatives, le chien va ressentir une sensation un peu désagréable et se pliera à votre volonté, cherchant d'instinct le point le plus confortable, c'est-à-dire celui où la laisse n'est pas tendue (donc, la bonne position de marche).

Lorsque le chien se montre assez docile, compliquez un peu l'exercice par des changements de rythme dans votre allure de marche.

Répétez les mêmes mouvements et ordres jusqu'à ce qu'il reste délibérément à vos pieds, quelle que soit la vitesse d'avancement.

L'étape suivante est le virage. Comme dans l'exercice précédent, le chien doit suivre vos mouvements et rester à votre niveau.

Pour tourner à droite, vous maintenez fermement la laisse (toujours tenue assez courte) et obliquez brusquement en tirant dessus vers vous. Le chien va automatiquement être ramené à la bonne position et vous suivra d'autorité pour éviter un tiraillement du cou trop désagréable.

Pour le virage à gauche, c'est tout aussi simple ; il vous suffit de pousser un peu brusquement le chien avec votre genou gauche sur le flanc pour qu'il se déplace et suive votre mouvement. Son déplacement sera tout à fait automatique, surtout SI c'est un gros chien.

Pour les tout petits, ces mouvements sont plus délicats à obtenir, mais il est vrai aussi qu'ils tirent beaucoup moins sur leur laisse.

Notre conseil : Ne dépassez pas 5 minutes d'apprentissage à chaque séance, mais vous pouvez travailler une fois le matin et une fois le soir pour accélérer un peu l'entraînement.

Cette marche. en laisse doit précéder toute activité plus compliquée. C'est le moyen de détendre l'animal, tout en affirmant votre présence à ses côtés.

Si vous devez faire un demi-tour, il suffit de changer la position de la laisse derrière votre dos, afin d'intervertir le sens des mains. Le chien se retrouve obligatoirement du bon côté sans même s'en être rendu compte.

Dans le cas où il serait un peu à la traîne, il suffit de tirer brusquement, mais en contrôlant votre force bien sûr, sur la laisse pour le ramener en position adéquate.