Apprentissage de l'ordre assis

enter image description here

C'est le premier vrai commandement que l'on essaye d'inculquer au chien. Cette position étant naturelle chez lui, elle n'est pas bien difficile à obtenir, mais le plus délicat, c'est que l'animal agisse sur commande.

Le « assis » vous permet de capter l’attention de votre chien, et aussi de mieux le « maîtriser ». C'est la première étape vers des enseignements plus délicats, où cette position pourra vous permettre de mieux contrôler l'animal.

Technique d'apprentissage

Il existe plusieurs méthodes que vous pouvez utiliser indifféremment. L'une ou l'autre conviendra mieux à votre tempérament et à celui du chien. Il est toutefois important de ne pas en changer à moins d'essuyer un échec complet avec la première. Tout le travail s'effectue dorénavant avec le chien en laisse.

Il est indispensable que le commandement soit accompagné du nom de l'animal. C'est une bonne méthode pour qu'il s'identifie parfaitement, mais aussi pour que le travail soit bien personnalisé.

En cours de promenade, vous vous arrêtez soudainement, tirez avec la main droite sur la laisse pour que le chien redresse la tête. Pendant le même temps, vous dites au chien « assis ! » et lui appuyez sur la croupe avec la main gauche pour l’aider s’il ne le fait pas naturellement.

Si l'animal obéit, n'oubliez surtout pas les félicitations (le plus chaleureusement possible). Interrompez dès qu'il reprend une autre position.

Une autre méthode de mise en condition, plus subtile, peut servir à débuter le dressage. Elle se déroule à la maison et consiste à bien surveiller le chiot. Dès qu'il se met naturellement en position assise, vous criez « assis ! » et lui donnez immédiatement une friandise ou une bonne caresse.

L'obtention du réflexe conditionné est assez longue avec cette technique, mais il n'y a pas contrainte, et pour certaines races particulièrement récalcitrantes comme le Chow-Chow ou les nordiques, c'est une excellente solution.

Notre conseil : Lorsque le chien saura bien s'asseoir sur commande, il faudra extrapoler ce commandement à la marche en laisse, de manière que l'animal puisse s'asseoir automatiquement chaque fois que vous vous arrêtez (bord de trottoir, rencontre avec une autre personne ou un obstacle). Il suffit de commander « assis ! » chaque fois que vous vous arrêtez, ce qui, rapidement, créera une association d'idées chez le chien.

Une chose importante : il ne faut jamais reprendre le déroulement de la marche lorsque le chien se lève de lui-même, mais le réprimander s'il montre de l'impatience. N'oubliez jamais que c'est vous qui commandez. Ce n'est pas le chien qui doit vous promener, mais l'inverse.